Blog

← Retour
31/08
2020

Qui a droit à une aide à domicile ?

Bien que l'aide à domicile soit souvent associée aux personnes âgées, des publics plus jeunes peuvent en bénéficier et selon leur situation, être remboursé à des taux plus ou moins importants. Alors, l'aide à domicile c'est pour qui exactement ? Explications.

Perte d'autonomie débutante ou confirmée

La perte d'autonomie est l'incapacité à effectuer des gestes et actes du quotidien seul : ménage, toilette, cuisine, entretien du linge, alimentation, déplacements ou encore habillage. Cette perte d'autonomie a généralement lieu progressivement avec l'âge et est calculée à l'aide la grille AGGIR. Selon le niveau de perte d'autonomie, vous pouvez percevoir l'Allocation Personnalisée d'Autonomie et faire appel à une aide à domicile pour vous aider.

Patients en sortie d'hospitalisation

Bien que l'aide à domicile en sortie d'hospitalisation soit majoritairement adressée aux personnes âgées, elle peut également concerner des publics plus jeunes faisant face à une situation de fragilité pouvant entrainer une réelle dangerosité à domicile. Ces risques peuvent être dû à un traitement médical, un plâtre, une opération et bien d'autres situations, la convalescence pouvant être plus ou moins longue selon les personnes. Il est à noter que pour les plus de 60 ans, l'ARDH peut être perçue.

Personnes en situation de handicap

Le handicap peut être d'ordre mental, auditif, visuel, moteur ou psychique. Toute personne en situation de handicap peut bénéficier d'un accompagnement à domicile. En cas de difficulté absolue ou grave il est à noter que la PCH peut être perçue. L'autisme et troubles envahissants du développement peuvent également être accompagnés par une aide à domicile qualifiée.

Maladies chroniques

Vous faites face à une longue maladie ? (BPCO, suites de transplantation d'organe, mucoviscidose, diabète de type 1 et 2,...) Une aide à domicile peut soulager votre quotidien mais également vous apporter soutien et compagnie. Dans le cas d'affections de longue durée (ALD), les soins, traitements et l'aide à domicile peuvent être pris en charge. Notez que les taux de remboursement varient selon si votre situation correspond à un cas de la liste des 30 affections ALD, des affections ALD 31 ou ALD 32. Voir la liste.

Patients avec cancer sous chimiothérapie / radiothérapie

Vous êtes sous chimiothérapie? Saviez-vous que les traitements anti-cancéreux peuvent de plus en plus être administrés à domicile ? Que le traitement soit pris par voie orale, intra-veineuse, voie sous-cutanée ou autre, l'accompagnement par un personnel médico-social ou de santé permet la surveillance de tout effet secondaire (vomissements, malaise, allergie, troubles cardiaques etc.) Ces mêmes effets secondaires sont également à surveiller à domicile dans le cadre d'une radiothérapie.

Femme enceinte ou post-accouchement

Donner naissance à un enfant demande une grande énergie et courage pour les mères qui après tant d'efforts ont besoin de repos. Les accouchements pouvant parfois entrainer des complications suite à une césarienne, épisiotomie, déchirement vaginal ou encore une hémorragie, une aide à domicile peut permettre à la mère de bénéficier d'une aide pour les tâches quotidiennes pendant sa convalescence. Si vous êtes enceinte ou venez d'accoucher, vous pouvez également bénéficier d’un soutien et de conseils au cours ou après votre grossesse grâce à l'aide et accompagnement à domicile de la CAF. 

Votre cas n'est pas évoqué mais vous éprouvez le besoin d'être accompagné ? Contactez-nous au 09 78 38 38 38 afin d'être guidé par notre équipe support !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.