L’ARDH (Aide au Retour à Domicile Après Hospitalisation)

L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) permet de soutenir temporairement une personne âgée dans le cadre d’une fin d’hospitalisation. L’objectif de l’ARDH est d’accompagner ses bénéficiaires afin de permettre un retour à domicile plus serein. Il convient de formuler la demande d’ARDH AVANT la sortie de l’hôpital. Elle sera traitée sous 24 heures.

aide au retour à domicile après hospitalisation

Qu’est-ce que l’aide au retour à domicile après hospitalisation ?

La sortie d’hospitalisation d’une personne âgée peut s’avérer être une période délicate en termes de préservation de l’autonomie, en raison des efforts d’adaptation et de réorganisation de la vie quotidienne qu’elle nécessite.

Lorsqu'une personne âgée quitte l’hôpital, son retour à domicile représente une situation à risques : une rupture trop brutale pouvant engendrer l’aggravation de l’état de santé, voire une nouvelle hospitalisation ou l’entrée en maison de retraite. L’ARDH vise à prévenir ces aléas.

Le but du programme est d’accompagner, après une hospitalisation, pendant une période transitoire, la réinstallation de la personne âgée au sein de son lieu de vie, dans un climat de sécurité et de confort.

Comment s’organise la prise en charge de l’ARDH ?

L’aide au retour à domicile après hospitalisation est versée par l’assurance retraite pour une durée initiale de 3 mois. Elle peut être renouvelée. L’ARDH comprend 4 types d’aide :

  • L’aide à domicile : entretien du logement, courses, confection des repas...
  • L’aide médicale : frais liés à l’accueil de jour par exemple
  • L’aide dans la vie quotidienne : portage de repas, téléassistance, transport et accompagnement…
  • L’aide technique : aménagements du domicile tels que des travaux ou du mobilier adapté.

Quel est le montant accordé pour l’ARDH ?

Les ressources de la personne âgée sont prises en compte dans le calcul de la somme attribuée pour L’ARDH. Aussi, divers barèmes existent et fixent des valeurs maximales concernant chaque type d’aide.

L’ARDH peut prendre en charge entre 10 et 73% des frais liés à l’aide à domicile. Le plafond est porté à 1 800€.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de l’ARDH ?

Vous pouvez bénéficier de l’aide au retour à domicile après hospitalisation si votre situation correspond aux éléments suivants :

  • Être retraité à titre principal du régime général, de la MSA ou du RSI
  • Être âgé de plus de 60 ans (ou 55 ans dans le cadre de la pension de réversion)
  • Avoir été évalué comme appartenant au groupe iso-ressources (GIR) 5 ou 6, en termes de pronostic de récupération
  • Ne pas bénéficier dans le même temps d’une prestation équivalente, provenant d’autres organismes ne relevant pas de l’assurance retraite (collectivités territoriales, organismes de Sécurité sociale ou de protection sociale)
  • Disposer de revenus suffisants afin de ne pas percevoir l'aide sociale du département
  • Ne pas bénéficier du fonds de solidarité vieillesse (FSV)
  • Ne pas résider en foyer logement ou en famille d'accueil (pour la Mutualité Sociale Agricole).

L’ADRH est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Il faut savoir que l’ADRH ne peut pas être perçue en plus des aides suivantes :

  • La prestation spécifique dépendance (PSD)
  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)
  • L’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)
  • La prestation de compensation du handicap (PCH)
  • La majoration pour tierce personne (MTP).

Comment formuler une demande d’ARDH ?

La demande est généralement émise directement par l’hôpital, avant que le patient soit sortant. En fonction de la structure, c’est l’assistant de service social ou le cadre de l’unité dans laquelle la personne est hospitalisée qui s’en charge. Un dossier est élaboré puis transmis au service social de votre caisse de retraite. Il permettra de réaliser par la suite le plan d’action personnalisé.

Il vous est possible de faire votre demande d'ardh directement, sans passer par l'établissement de soins. Pour ce faire, vous devrez télécharger le dossier de demande d'ARDH, le compléter et l'envoyer à votre caisse de retraite

Télécharger le dossier de demande d'ARDH

Vous recevrez, à votre domicile, la visite d’un évaluateur professionnel. Sa mission est de faire le point sur vos besoins de manière concrète, ce qui permettra éventuellement d’adapter le plan d’action personnalisé à votre environnement (petits travaux, aides techniques, aménagement du logement...). Les évaluateurs proviennent de différents organismes, en fonction de votre lieu de résidence. Il peut s’agir du service d’action sociale de votre caisse de retraite (CRAMIF, CARSAT, MSA ou RSI), ou du CLIC ou du CCAS, ou d’une section d’évaluation à domicile de la CNAV, ou encore d’une équipe médico-sociale du Conseil général.

Le plan d’action personnalisé préconisé sera soumis à votre caisse de retraite pour validation. Vous serez informé par courrier de l’acceptation de votre dossier, de la nature et du montant des aides allouées. Vous bénéficierez également de conseils et d’informations sur vos droits, sur les autres aides auxquelles vous pourriez prétendre ainsi que sur l'organisation des relais de prise en charge.

Et après l’ARDH ?

À l’issue de cette prise en charge temporaire, vous pourrez bénéficier à nouveau d’une évaluation de votre situation. Deux cas de figures pourront se présenter :

  • Vous avez récupéré la totalité de votre autonomie initiale, et cela clôture le plan d’action personnalisé
  • Vous n’avez pas récupéré toute votre autonomie et vous pourrez éventuellement être orienté vers une autre forme d’aide à domicile (par exemple l’APA).

Bon à savoir : il est possible de formuler une seconde demande d’ARDH en cas de nouvelle hospitalisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'ARDH ou avez une question sur nos services ?

Les conseillers Click&Care sont à votre écoute pour y répondre !

N’hésitez pas à nous contacter au 09 78 38 38 38 ou famille@clickandcare.fr ou en cliquant ici !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.