Blog

← Retour
02/06
2021

Décollement de la rétine : convalescence

Le décollement de la rétine se définit comme le détachement d’une partie de la surface de la rétine de son support. Le vide qui se forme entre la surface de la rétine et l’épithélium pigmentaire (son support) accumule du liquide. Cette poche de liquide se loge sous la rétine et corrompt entièrement la vision. Tout comme pour le glaucome, un traitement d’urgence, notamment une chirurgie s’impose afin de sauver et de rétablir la vision. Abordons la nature de la convalescence nécessaire suite aux traitements.

décollement de la rétine

Causes et signes du décollement de la rétine

Afin de l’éviter au maximum ou de procéder urgemment aux traitements adaptés, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le décollement de la rétine.

Les causes probables du décollement de la rétine

Nombreux sont les facteurs qui peuvent engendrer un clivage entre la rétine et son support. Le traumatisme de l’œil est un facteur courant. Un coup violent à la tête peut également affecter la rétine. Certaines maladies oculaires comme la myopie excessive endommagent également la rétine.

Le diabète est aussi une cause probable du décollement de la rétine. Notez bien que suite à une chirurgie de l’œil, comme l’opération de la cataracte, une convalescence est obligatoire pour éviter que la rétine subisse un décollement.

Les signes du décollement de la rétine

Afin de différencier un décollement de rétine des autres pathologies des yeux, notez ces quelques indéniables symptômes :

  • Présence d’un voile noir au bord du champ de vision : l’apparition de ce symptôme peut être soudaine. C’est mieux de consulter un ophtalmologue dès l’apparition du premier symptôme.
  • Dégradation soudaine des acuités visuelles : cela est souvent précédé d’une vision centrale floue et embuée. L’évolution de cette baisse de la vision peut-être très rapide.
  • Perte de vision totale d’un seul œil : le décollement de la rétine perturbe le centre ou la périphérie de votre champ visuel. Faites-vous immédiatement opérer suite à ces symptômes, et prenez une convalescence.

Le traitement du décollement de la rétine

L’unique traitement disponible est la chirurgie. Elle est urgente et doit être faite 72 heures après l’apparition du premier symptôme. Comment se déroule l’opération chirurgicale de la rétine en cas de décollement ?

Le bilan préopératoire

 Il s’agit d’un examen clinique réalisé par l’ophtalmologiste. Il réalise une analyse du fond du globe oculaire pour voir la rétine décollée. Celle-ci flotte dans la cavité vitréenne. Il perçoit également le liquide qui se forme sous la rétine. À partir de ces analyses, il recommande l'intervention chirurgicale.

La chirurgie

Pour les décollements rétiniens, il existe deux techniques chirurgicales. Le chirurgien choisit la technique le mieux adapté à la nature du décollement de la rétine. Les deux techniques chirurgicales nécessitent une anesthésie et une convalescence.

La plus appliquée est la vitrectomie. Il consiste à supprimer le corps vitré qui provoque la traction rétinienne. Les déchirures causées par le décollement de la rétine sont cicatrisées par l’application de froid ou de laser. Le corps vitré est remplacé par du gaz ou de l’huile de silicone. Ce produit tamponne la rétine à la paroi de l’œil durant la phase de cicatrisation.

La seconde technique s’agit de la cryo indentation. Elle consiste à suturer les déchirures avec un matériel synthétique. Puis, le chirurgien procède à la ponction du liquide qui s’est formé suite au décollement de la rétine. La cicatrisation est assurée par une application de froid ou cryo-application. La convalescence contribue à l’accélération du processus de guérison.

Les soins et précautions convalescence

Pour la réussite de l'opération ophtalmologique et pour faciliter la cicatrisation, prenez soin de vos yeux et reposez-vous. Voici quelques conditions à respecter suite à une vitrectomie ou une cryo indentation.

Précautions pour le 1er au 10ème jour après les opérations rétiniennes :

  • Poursuivez l’application des gouttes ophtalmiques. Ces gouttes protègent vos yeux de l’hypertension oculaire.
  • Portez des lunettes : les lunettes de soleil protègent vos yeux du soleil, du vent et de la poussière. Remettez vos lunettes de lecture si vous en portiez auparavant.
  • Évitez de frotter les yeux avec les mains ou les mouchoirs usagés.
  • Ne mouillez pas vos yeux suite à l’opération de traitement d’un décollement rétinien. Cela endommage le produit qui tamponne votre rétine à votre œil (gaz ou huile de silicone).
  • Privilégiez la convalescence en évitant les efforts physiques intenses.
  • Évitez les produits de maquillage et protégez vos yeux des mousses de savon et du shampoing.
  • Modérez les activités de vos yeux (lecture, visionnage d’écrans de téléphone, de télévision ou d’ordinateur).

Les soins et précautions à continuer pendant 1 mois :

  • Évitez de soulager des objets lourds (sac, meubles…).
  • Prévenez au maximum les chutes et les vibrations de la tête.
  • Évitez les sports trop violents comme le football, le rugby, le basket-ball….
  • Modérez les activités sexuelles.
  • Évitez les baignades en piscine ou en eau de mer pour prévenir les infections.
  • Suite au traitement chirurgical du décollement de la rétine, éloignez-vous des endroits ou des activités qui corrompent votre convalescence.
  • En cas de la mise en place d’une bulle de gaz dans votre œil, évitez de prendre l’avion ou de dépasser l’altitude de 900 m. D’ailleurs, vous portez un bracelet qui vous interdit de voyager en avion.

L’importance du suivi post-opératoire

Le suivi post-opératoire permet à votre ophtalmologiste d’évaluer votre guérison et de confirmer la réussite de l’opération.

Pour vérifier le recollement de la rétine, il vous faut une consultation régulière auprès de votre chirurgien. La fréquence et l’intervalle de la consultation dépendent du processus de cicatrisation. Dans le cas où le chirurgien a utilisé de l’huile de silicone, il vous faut une deuxième intervention d'ophtalmologie pour l’enlever.

Le traitement chirurgical du décollement de la rétine aboutit souvent à une réussite si la convalescence est bien respectée. Dans le cas contraire, si la rétine n’est pas recollée et que le patient ne retrouve pas son acuité visuelle, une seconde opération est envisageable. Cependant, un intervalle de quelques semaines est nécessaire avant de procéder à une deuxième intervention.

La clé d’une guérison complète et rapide, c’est le respect des soins des précautions. Pour vous assister pendant toute la période de convalescence, optez pour une personne qualifiée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.