Etre aidé chez soi

Vous avez sûrement déjà entendu parler des services à la personne. Entretien du logement et du linge, aide aux déplacements, téléassistance, portage de repas à domicile… Les professionnels de l’assistance à domicile interviennent pour aider les personnes âgées et/ou en situation de handicap à faire ce qu’elles ne veulent ou ne peuvent plus faire. Plusieurs systèmes existent (prestataire, mandataire, emploi direct…). Faisons le point.

Les différents types de services à domicile

aide à domicile

Le secteur des services à la personne (SAP) est particulièrement dynamique : il compte 18 métiers distincts et pas moins de 1.5 millions de salariés. Les SAP se composent de trois catégories : les services à la famille, les services à la personne dépendante ou âgée et les services de la vie quotidienne.

Le métier d’aide à domicile requiert un véritable professionnalisme. Ses missions principales consistent à accompagner des personnes nécessitant une suppléance dans certains gestes du quotidien ou à soulager celles qui sont simplement désireuses de se faire aider. Les services d’assistance dans les actes de la vie quotidienne sont nombreux et variables en fonction des besoins de la personne fragilisée : aide au lever et au coucher, toilette, habillage, préparation et portage des repas, courses, aide à la mobilité…

Les SAP proposent aussi un accompagnement dédié aux activités de la vie sociale, aussi bien pour les questions administratives que pour les loisirs ou les sorties culturelles. Les SAP contribuent ainsi à entretenir un lien social essentiel pour chacun. Attention, ces services ne prennent pas en charge les soins médicaux ou paramédicaux. Si tel est votre besoin, nous vous recommandons de contacter votre médecin traitant, qui saura vous orienter.

Pour plus d’information, RDV dans notre rubrique « Etre soigné chez moi ».

Services à la personne : diversité des modes d’interventions

Vous êtes intéressés par un accompagnement d’aide à domicile mais ne savez pas du tout vers quel statut juridique vous tourner ? Mandataire, prestataire, emploi direct : ce vocabulaire peut sembler délicat à décrypter. On retiendra que ce sont les trois modes d’intervention possibles dans le cadre des services à la personne.

Afin d’affiner votre choix, il est conseillé de prendre en considération vos besoins, votre disponibilité quant à la coordination des interventions ainsi que la charge administrative qui vous incombera. Interrogeons-nous davantage sur les trois modes d’intervention existants.

découvrir LES MODES D'INTERVENTION

L’emploi de gré à gré ou emploi direct

L’emploi de gré à gré désigne une relation directe entre le professionnel intervenant à domicile et le particulier qui sollicite cette aide. Dans ce mode d’intervention, le bénéficiaire du service devient l’employeur. La personne employée sera déclarée auprès de l’URSSAF, ou pourra être rémunérée en Cesu (Chèque Emploi Service Universel) déclaratif.

Ce choix présente l’inconvénient d’une gestion importante de la part du particulier employeur. Ce dernier doit se charger de tout : recrutement, planning, formalités administratives et fiscales, éventuel litige… Il n’y a effectivement aucun intermédiaire, ce qui signifie qu’aucune tâche ne peut être déléguée à un tiers. Il faut également savoir qu’en cas d’absence de l’employé, vous ne pourrez pas bénéficier d’un remplacement comme cela peut être parfois le cas par le biais d’organismes.

Bon à savoir : si un salarié effectue plus de 8h/semaine ou 4 semaines consécutives dans l’année chez un même employeur, il est obligatoire d’établir un contrat de travail.

Services à la personne : faire le choix du prestataire ou du mandataire ?

Il existe de nombreux organismes spécialisés dans les services à la personne. Ils recrutent du personnel compétent afin d’exercer diverses prestations au domicile des particuliers. Dans cette configuration, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour le mode « mandataire », ce qui signifie que la personne bénéficiaire du service possède le statut d’employeur. Le mode « prestataire », quant à lui, indique que c’est l’organisme qui occupe cette fonction.

  • Services à la personne en prestataire : l’organisme de SAP embauche ici des salariés qu’il met ensuite à la disposition du particulier. La prestation de service fournie lui sera facturée. Si ce mode d'intervention est confortable, il reste néanmoins coûteux et implique une forte rotation au domicile de la personne aidée.
  • Services à la personne en mandataire : l’organisme de SAP est en charge de recruter un intervenant pour le compte du particulier. Néanmoins, ce dernier conserve le statut d’employeur. Il s’agit donc d’une formule intermédiaire, se trouvant à mi-chemin entre l’emploi direct et les SAP prestataires. Ce mode présente l'avantage de limiter le nombre d'intervenants à domicile.

Click&Care propose à la fois les modes prestataire et mandataire, tout en vous garantissant de conserver toujours le même intervenant pour une meilleure relation de confiance.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les modes d'intervention ou avez une question sur nos services ?

Les conseillers Click&Care sont à votre écoute pour y répondre !

N’hésitez pas à nous contacter au 09 78 38 38 38 ou famille@clickandcare.fr ou en cliquant ici !

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.