Les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale)

Vous souhaitez davantage de renseignements sur vos droits ? Les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale) sont à même de vous aider ! Ces établissements publics communaux interviennent dans les domaines de l’aide sociale légale et facultative, mais aussi dans les actions et activités sociales. Leur compétence s’exerce sur le territoire de la commune à laquelle ils appartiennent. Click&Care vous récapitule tout !

 CCAS

Rôle du Centre Communal d’Action Sociale

Le rôle du Centre Communal d’Action Sociale de votre commune (CCAS) ou de votre intercommunalité (CIAS) est d’aider les personnes en difficulté dans leurs démarches, ou d’aider leurs proches lorsqu’ils sont face à une situation de dépendance et qu’ils ont besoin de trouver des informations sur les services disponibles, les établissements de proximité, les aides…

Le CCAS : à quoi ça sert ?

Les CCAS sont dédiés à l’action sociale en faveur des habitants, notamment les plus fragiles : les familles en difficulté, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap...

Ces établissements publics remplissent diverses missions :

  • Accueillir et informer la population des services existants et des aides possibles
  • Conseiller et orienter vers les dispositifs existants
  • Aider les habitants dans leurs démarches administratives, en particulier pour les demandes d’aides financières
  • Gérer, dans certains cas, des services en faveur des familles (crèches, centres aérés…) et des services ou établissements pour personnes âgées
  • Proposer des activités physiques, des loisirs ou des transports en commun locaux
  • Attribuer des aides particulières, comme l’aide au transport.

NB : lorsqu’il n’y a pas de CCAS, notamment dans les communes de moins de 1 500 habitants, c’est directement à la mairie qu’il faut s’adresser, ou à l’intercommunalité si elle dispose d’un centre intercommunal d’action sociale (CIAS).

Organisation du CCAS

Le CCAS est présidé de plein droit par le maire de la commune. Il lui incombe de désigner des professionnels qualifiés parmi lesquels doivent figurer un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées, un représentant des associations de retraités et de personnes âgées, et un représentant des associations œuvrant dans le domaine de la lutte contre l’exclusion. Ces représentants, associés au conseil municipal, auront la charge d’élire les personnes locales qui constitueront le conseil d’administration du CCAS.

Le CCAS doit désigner tous ses membres en respectant le principe de parité, afin de donner une représentation réaliste de la diversité des habitants de la commune, et de la société en général.

Les actions des CCAS en faveur des personnes en situation de dépendance

Les CCAS pourront vous orienter vers les services spécialisés en fonction de votre situation (service d’aide à domicile, SSIAD, service de portage de repas à domicile, maison de retraite…).

La plupart organisent des activités, repas et sorties pour leurs bénéficiaires. Ils peuvent également devenir les interlocuteurs de proximité des aidants, pour les aider à trouver les coordonnées de professionnels, mener à bien leurs démarches administratives, obtenir une aide financière pour leur proche et étudier les solutions administratives possibles. Certains CCAS proposent enfin un accompagnement spécifique aux aidants, comme des sessions de formations.

Pour quelles démarches s’adresser au CCAS ?

Dans le cas des personnes âgées, il est nécessaire de s’adresser au CCAS pour :

  • L’information sur les droits, les aides et les prestations sociales, l’orientation vers le bon organisme
  • La demande d’APA (allocation personnalisée d’autonomie), que certains CCAS instruisent par délégation du conseil départemental
  • La demande d’ASH (aide sociale à l’hébergement)
  • Les demandes d’aides extralégales.

Les CCAS : quelques chiffres

  • Les CCAS représentent un budget consolidé de 2,6 milliards d’euros et emploient plus de 120 000 agents
  • Ils proposent 30 millions d’heures de services à domicile par an à plus de 200 000 bénéficiaires et emploient 30 000 aides à domicile
  • Les CCAS sont les principaux gestionnaires de résidences-autonomie pour personnes âgées : la proportion de logements-foyers gérés par les CCAS/CIAS adhérents à l’UNCCAS représente 57% des logements-foyers publics et 40% du total existant tous modes de gestion confondus
  • 4 communes sur 10 confient toute leur politique sociale au CCAS.

Source : unccas.org

Comment contacter le CCAS ?

Trouvez le CCAS dont vous relevez ou dont relève grâce à Click&Care :

Trouver mon cCAS

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.