L'affection de longue durée (ALD)

L'affection de longue durée (ALD) est une maladie à caractère chronique dont les soins que nécessitent cette maladie sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Il existe 4 types d'affections de longue durée dont 3 physiques et 1 psychiatrique. Parmi les physiques, nous retrouvons l'ALD 30, 31 et 32. L'ALD 23 est une affection psychiatrique de longue durée. Ces affections donnent droit à une prise en charge des soins de 100% par la sécurité sociale.

Liste des affections de longue durée ALD 30

  • Accident vasculaire cérébral invalidant
  • Affections psychiatriques de longue durée
  • Aplasie médullaire et autres cytopénies chroniques
  • Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques
  • Bilharziose compliquée
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l'immuno-déficience humaine (VIH)
  • Diabète de type 1 et diabète de type 2
  • Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave
  • Hémoglobinopathies, hémolyses, chroniques constitutionnelles et acquises sévères
  • Hémophilies et affections constitutionnelles de l'hémostase graves
  • Infarctus coronaire
  • Insuffisance cardiaque grave, cardiopathies valvulaires graves, troubles du rythme graves, cardiopathies congénitales graves
  • Insuffisance respiratoire chronique grave
  • Lèpre
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses
  • Maladie d'Alzheimer et autres démences
  • Maladie de Parkinson
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé
  • Mucoviscidose
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif
  • Paraplégie
  • Périarthrite noueuse, lupus érythémateux aigu disséminé, sclérodermie généralisée évolutive
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive grave
  • Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn évolutives
  • Sclérose en plaques
  • Scoliose structurale évolutive (dont l'angle est égal ou supérieur à 25 degrés) jusqu'à maturation rachidienne
  • Spondylarthrite ankylosante grave
  • Suites de transplantation d'organe
  • Tuberculose active
  • Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique

Liste des affections de longue durée ALD 31

Il n'y a pas de liste exhaustive pour les affections de longue durée hors de la liste des ALD 30, nommées ALD 31. Il s'agit de pathologies sévères de forme évolutive ou invalidante qui nécessitent un traitement d'une durée supérieure à 6 mois et dont la thérapeutie peut être particulièrement onéreuse. Cela peut concerner la fibromialgie, une malformation congénitale des membres, la maladie de Paget, une embolie pulmonaire répétitive, un ulcère chronique... La sécurité sociale prend ces maladies à 100% en charge.

Liste des affections de longue durée ALD 32

Les maladies de longue durée dites ALD 32 concernent des polypathologies soit plusieurs affections entraînant un état pathologique invalidant au vu du traitement lourd et long que cela implique. Il peut s'agir d'hypertension + diabète + cholestérol ou d'une cécité + séquelles d'une fracture de la hanche. Ces polypathologies sont également prises en charge à 100% par l'assurance maladie.

Liste des affections psychiatriques de longue durée ALD 23

Les affections psychiatriques de longue durée sont qualifiées d'ALD 23. Pour bénéficier du droit à l'exonération du ticket modérateur donnant droit à un remboursement à la hauteur de 100%, trois critères médicaux doivent être réunis

  • Diagnostic de l'affection
  • Ancienneté de l'affection : doit être de plus d'un an au moment de la demande
  • Conséquences fonctionnelles directes dans la vie quotidienne

L'exonération initiale renouvelable accordée est alors de 5 ans. Les affections psychiatriques de longue durée peuvent être :

  • Des psychoses et troubles délirants persistants (par exemple la schizophrénie)
  • Des troubles de l'humeur récurrents ou persistants (par exemple la bipolarité ou la dépression)
  • Des déficiences intellectuelles et les troubles graves du développement durant l'enfance (par exemple un retard mental, de l'autisme ou un trouble envahissant du développement)
  • Des troubles névrotiques sévères et troubles graves de la personnalité et du comportement (troubles anxieux graves, phobies, TOCs, troubles profonds de la personnalité...)
  • Des troubles du comportement alimentaire (par exemple l'anorexie)
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.