3. Crédit d'impôt

Avantage fiscal :

Le crédit d'impôt représente 50% du montant des dépenses annuelles d'aide à domicile, dans la limite de plafonds fixés à :

  • 12 000 €, majorés de 1 500 € par membre du foyer âgé de plus de 65 ans. Le plafond total ne peut pas dépasser 15 000 €.
  • 20 000 € si l'un des membres du foyer est titulaire de la carte d'invalidité ou perçoit une pension d'invalidité de 3ème catégorie.
  • Si vous employez directement une aide à domicile, le plafond annuel de dépense est fixé à 15000 € au lieu de 12000 € la première année.

La crédit d'impôt offre aux bénéficiaires d'une aide à domicile de diminuer ou d'annuler leur impôt à payer.

En savoir plus
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.