5. Est-ce que je peux être auto-entrepreneur si je suis au chômage ?

Bonne nouvelle ! vous pouvez créer votre auto-entreprise et maintenir vos allocations chômage ou ARE (Allocation de Retour à l'Emploi) jusqu'à épuisement de vos droits !

Selon votre situation, vous pourrez bénéficier du maintien intégral ou partiel des allocations lors de la création de votre entreprise. Si vous créez votre auto-entreprise mais que celle-ci ne dégage aucun revenu, votre allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) sera maintenue dans son intégralité. Dès que votre auto-entreprise dégage un revenu, le maintien de votre ARE devient partiel.

Le calcul est le suivant : ARE d’un auto-entrepreneur = Montant de l’ARE - 70 % des revenus de l’activité

Par ailleurs le montant qui est pris en compte est votre revenu après abattement de 34 %, ce qui rend ce statut encore plus avantageux.

Exemple : Monique perçoit une ARE de 1200€/mois et gagne avec Click&Care 738€/mois nets pour 12h de travail par semaine (52h/mois).

  • Le montant que continuera à lui verser Pole Emploi est de : 1200€ – 70%(738€ x 0,66*) = 860€ par mois nets.
  • Le montant global mensuel perçu (ARE + revenu Click&Care) est d'environ 1600€ nets par mois.

Dans tous les cas : La différence n’est pas perdue ! Celle-ci est convertie en nombre de jours supplémentaires de droits au chômage qui seront reportés.

Quelques notes :

1. Vous devez informer votre agence Pôle Emploi du début de votre activité de auto-entrepreneur. Par la suite, vous devez déclarer à votre agence vos revenus mensuels de micro-entrepreneur afin que vos droits à l’ARE soient ajustés. Vous pouvez choisir d’effectuer vos déclarations de chiffre d’affaires mensuellement pour prouver facilement vos revenus d'auto-entrepreneur à Pôle Emploi.

2. Le montant de vos allocations chômage cumulé à vos revenus auto-entrepreneur ne pourra pas être supérieur au salaire moyen que vous touchiez avant de percevoir vos allocations chômage.

3. Vous pouvez bénéficier d'une prime d'activité : pensez à en faire la demande auprès de la CAF.

*0,66 = ce qui vous reste après abattement de 34%

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à vous proposer des offres, contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations et paramétrer vos cookies, cliquez ici.